OPTION FACULTATIVE



Enrichir sa culture, jouer en groupe, découvrir des œuvres de styles très divers, pratiquer la musique collectivement, créer, participer à des événements : toutes ces activités sont au cœur de cette option ouverte à tous.

Dans la perspective post-bac, le fait d’avoir choisi une option artistique au lycée, en plus d’enrichir le dossier scolaire, donne des idées et ouvre des portes dans des domaines liés aux arts : architecture, acoustique, métiers de la gestion culturelle, culture générale nécessaire aux concours des grandes écoles et de l’administration, etc.


L'OPTION MUSIQUE EN SECONDE

Pour tous, le premier trimestre est l’occasion de faire connaissance musicalement, en classe entière ou en plus petite formation. Un travail vocal collectif est nécessaire pour (ré)installer des repères essentiels, (re)découvrir un répertoire spécifique, etc.
Puis, au fil du premier trimestre se dessinent plusieurs pistes  : quelles affinités humaines et musicales, quels styles de prédilection, quel type de formation choisir? Toutes ces questions brassent pendant quelques temps puis trouvent des réponses au fur et à mesure. Il s’agit de prendre le temps, sans forcément imposer à chacun de se produire en concert. Les plus «pressés» ayant abouti un ou plusieurs morceaux peuvent se produire dès le mois de décembre, au concert du sidaction.

video

Le programme de la classe de 2de engage trois grands chapitres sur les rapports entre:
  • musique et image 
  • musique et société 
  • musique et texte 
Au travers de styles et de supports très divers, il s’agit de poursuivre les acquis du collège, d'enrichir le vocabulaire musical, de s’ouvrir à une réflexion sur les arts en général, les rapports de la musique avec le monde qui nous entoure et de mettre en pratique le plus possible de notions observées.

Les cours ont lieu en général le vendredi de 15h40 à 17h40.


L'OPTION FACULTATIVE EN PREMIÈRE

Il est vivement conseillé d’avoir suivi l’option en classe de seconde mais il est possible de rejoindre l’option facultative de musique en classe de première.
Les repères installés en classe de seconde permettent d’échanger et de pratiquer plus directement, selon les affinités et les goûts qui s’affinent en même temps qu'ils se diversifient.

video

L’objectif majeur de cette année est de s'appuyer sur la pratique de chacun afin d'enrichir sa culture musicale : interprétation, écoute, arrangement, création...

L’actualité, les évènements artistiques locaux puis nationaux voire internationaux peuvent représenter des ancrages pour étendre le questionnement sur la musique et acquérir des repères et de nouvelles connaissances.

Alternant moments d'écoute et temps de pratique, à raison de 2 heures hebdomadaires (en général le mercredi après-midi), ce cours prépare progressivement à l'épreuve du baccalauréat.


L'OPTION FACULTATIVE EN TERMINALE

À raison de 2 heures hebdomadaires (le mercredi après-midi, en général), le cours d’option facultative de musique en terminale est ouvert à tous sans condition.
La préparation de l’épreuve du baccalauréat commence intensément à partir de cette année-là. Des œuvres imposées sont à étudier ; ainsi en 2015 :
  • La thématique «jazz et Orient» :
- Friggiya, Jasser HAJ YOUSSEF
- They don't care about us, Ibrahim MAALOUF
- Aurora, Avishai COHEN
- Caress, Marcel KHALIFÉ
- Mourir pour ton décolleté, Rabih ABOU KHALIL
  • Pièces de clavecin de Jean-Philippe RAMEAU et leur interprétation au piano
  • Tutu, Portias et Tomaas de Miles DAVIS
video

Cette épreuve n’est pas réservée aux élèves issus de conservatoires et écoles de musique! Tout élève intéressé par la musique, ayant, de préférence, suivi les cours d’option facultative depuis la seconde, peut choisir cette option.

Le cours se partage entre des moments d'écoute et d'analyse musicales, et des moments de pratique, en classe entière et en groupes.

L’épreuve terminale est orale et elle est l'occasion d'évaluer :


  • des qualités d’interprétation, quel que soit le niveau instrumental/ vocal du candidat - il/ elle peut jouer/ chanter seul(e) ou se produire au sein d'un groupe de cinq lycéens maximum (SUR 7 POINTS) 
  • des qualités d’écoute, des connaissances et une bonne culture musicale, en relation avec les œuvres au programme (SUR 13 POINTS). 
Choisie comme première option, elle est de coefficient 2.